04 mai 2009

6 - Il me fatigue !

001

Un nouveau jour se lève chez les Zèmvieut et... non toujours pas d'action à l'horizon... A se demander si je vais pas finir dans la tombe avant eux...

002

Mais qu'est-ce qui fait encore le vieux Gilles?! Pas la peine de prendre autant soin de ta vie, tu vas pas faire long feu... enfin j'espère parce que t'es là depuis déjà bien trop longtemps...

003

Elley passe quelques coups de fil, histoire de pas laisser les p'tits vieux sans compagnie...

004

Pour son petit vieux à elle, le son de cloche est différent...

"Mais tu vois pas que glander toute la journée à la maison, ça te va pas et ça m'énerve!"

"Mais ma biche, qu'est-ce que je pourrais bien faire?"

"Ben je sais pas moi, tu vas bien trouver un truc qui pourrait me faire plaisir non?!"

005

Et pendant qu'Elley s'occupe un peu (quand même) de Caroline...

006

... Gilles trouve enfin le moyen de faire plaisir à Elley en... s'électrocutant bien sûr! Vous la noterez très attentive.

007

"Je voulais te faire plaisir et voilà ce qui m'arrive!"

"Oh mais ça m'a fait plaisir mon Gilles, un peu plus et je sautais de joie!"

Ben oui, un peu plus parce que le Gilles, mine de rien, il respire encore et toujours!

008

Et ben moi non !!! Ah ah ah ah ah ah !!!

009

Le lendemain, Elley réfléchit longuement pour trouver une ènième solution afin de couicker son mari.

010

"Hé oh du bateau... je suis là moi... je m'ennuie!"

Je lui réponds ou pas...: Hé oh du balai ! Tu nous ennuies là !

011

Les choses ne s'arrangent pas pour Gilles et pour nous non plus, il prend vraiment du bon temps et beaucoup trop de temps surtout ! Mais Elley a décidé de le laisser seul. Peut-être qu'en se sentant délaissé, il voudra mettre fin à ses jours?!

012

De son côté, Caroline apprend à marcher. Dommage qu'elle ne sache pas bricoler, fabriquer du cyanure ou un truc dans le genre qui pourrait s'avérer utile quoi!

013

C'est confirmé, Gilles se sent seul mais au lieu d'aller voir dans l'au-delà si quelqu'un veut de lui, il ramène l'au-delà à la maison. Indestructible il est ce Gilles !

014

Et je ne suis pas la seule à le penser...

"Il me fatigue, j'te jure! Je sais plus quoi faire pour me débarrasser de lui!"

Et ben on est mal... parce que moi non plus...

Posté par Pouille84 à 17:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur 6 - Il me fatigue !

    Allez, tu vas réussir à t'en débarrasser !
    J'attends que la petite Caroline grandisse avec impatience !

    Posté par Orkais, 04 mai 2009 à 18:02 | | Répondre
  • Il est increvable le Gilou, mdr

    Posté par fonsine, 04 mai 2009 à 18:05 | | Répondre
  • Ahhh Gilles, courage, il va pas faire long feu, tu en viendras à bout. Même si on croirait le contraire, il est pas immortel !

    Posté par mimi0302, 04 mai 2009 à 18:06 | | Répondre
  • Deux p'tits verres d'élixir et un peu de patience devraient précipiter sa fin :siffler: (si mes calculs sont exacts s'il prend trois verres cul sec c'est gagné )

    Bravo en tous cas ! Vivement la suite !

    Posté par Mister Yoshi, 04 mai 2009 à 18:14 | | Répondre
  • Arf lol, encore un gilou increvable! Faudrait voir à l'éviter la prohaine fois! Trop coriace le bougre!

    Posté par idjya, 04 mai 2009 à 18:19 | | Répondre
  • C'est dingue, il est toujours increvable dans n'importe que récit, le Gilou ! Allez, si tu veux, je te donne quelques idées bien sadiques pour t'en débarrasser

    Posté par Parker, 04 mai 2009 à 18:26 | | Répondre
  • Sacré Gilou ! Chez moi, il a tenu 7 jours. Mais je lui ai fait boire 2 doses d'élixir, sinon je l'aurais eu 13 jours... Alors courage !

    Posté par Misky, 04 mai 2009 à 19:18 | | Répondre
  • Pire que les poux, je vous présente Gilou! xD

    Posté par Tomy, 04 mai 2009 à 20:25 | | Répondre
  • il est vraiment pas pressé...

    Posté par mylord31, 05 mai 2009 à 09:04 | | Répondre
  • En plus, il a l'air bien copain avec son lapin !

    Posté par Lorraine54, 05 mai 2009 à 09:26 | | Répondre
  • Caroline a hérité du nez pointu de son père, hihi !

    Posté par gab75, 05 mai 2009 à 09:34 | | Répondre
Nouveau commentaire